Prise en charge

Suite au diagnostic de surdité établi par un médecin O.R.L., celui-ci oriente le patient vers le Centre.

 

Au sein de notre équipe, les patients et leurs familles sont amenés à rencontrer différents intervenants.

  • Accueil et premier rendez-vous avec la directrice, pour un entretien d'information et l'anamnèse,

  • Prise de rendez-vous pour différents bilans d’évaluation:

    

logopédique ; afin de préciser les troubles et/ou le retard de langage du patient,

 

audiologique ; afin d'évaluer le niveau de perception auditive et de préparer l'éventuelle adaptation prothétique,

 

psychologique ; afin d’évaluer les compétences mentales de l’enfant, d’écouter et d’informer les parents/patient,

moteur et/ou psychomoteur ; afin de préciser le niveau de développement psychomoteur,

 

médical ; pour la réalisation d'un examen O.R.L. et les explications concernant la surdité.

Les résultats des bilans sont communiqués aux parents/patient par l’équipe.

 

Une rencontre avec l’assistance sociale est programmée, tandis que le dossier est envoyé à la mutuelle du patient pour accord du début de la prise en charge.

 

A la fin de cette période, les rendez-vous des premières séances multidisciplinaires de rééducation, de contrôles auditifs et O.R.L., ... peuvent être fixés.

 

Des thérapeutes différents interviennent dans l'éducation de l'enfant ou de l'adulte. L'intervention d'un minimum de deux disciplines différentes par mois pour un Centre spécialisé en surdité tel que le nôtre est garante d'un suivi de qualité.

 

Régulièrement, chaque patient, ou ses parents, sont convoqués par la directrice ou par un des intervenants afin de faire le point sur son évolution.

 

Un bilan multidisciplinaire annuel sera réalisé et envoyé à la mutuelle en vue de la prolongation du processus de rééducation. Ce bilan sera communiqué par l'équipe au patient ou à ses parents.

Les frais de rééducation et de consultations internes sont pris en charge par la mutuelle, excepté le coût du ticket modérateur qui est réclamé tous les mois (sauf si l'enfant est repris sous la nomenclature VIPO/BIM).

 

D'après le trouble que présente l'enfant ou l'adulte, la mutuelle du patient décide de la durée totale des traitements (cette période s'échelonne de 2 à 18 années).

 

Une demande de prolongation de ce suivi pluridisciplinaire maximal peut être introduite auprès de la mutuelle du patient si le patient sourd poursuit ses études en milieu entendant (au-delà de 19 ans et sans doubler de classe).

Centre Médical et Ecole 
79 Chaussée Churchill, 4420 Montegnée (Liège) 
Tél. 04/263.90.96 - 04/246.57.50  Fax 04/263.10.74

cmap@cmap.org

  • Facebook Social Icon